Les premiers signes annonciateurs d’une grossesse peuvent être trompeurs, c’est pour cela qu’il faut savoir les reconnaitre. En effet, dans l’attente de l’enfant prodige, les femmes prennent tous les moindres changements de leurs organismes ou de leurs corps comme des symptômes de grossesse alors que parfois, ce n’en sont pas. Afin d’éviter les déceptions, voici tous les vrais signes qui annoncent une grossesse et que chaque femme se devra de connaitre. 

Les principaux symptômes de grossesse

L’absence de règles est bien évidemment le premier signe qui vient généralement confirmer que l’on attend un heureux événement. Toutefois, certaines femmes ont du mal à définir si elles sont ou non enceintes à cause d’un cycle trop irrégulier ou des hormones instables.

Dans d’autres cas, la femme peut tout simplement ne pas être en règle puisqu’elle a changé de contraceptif ou qu’elle vient de subir un choc émotionnel qui a troublé ses hormones.

Enfin, il se peut aussi que l’étude soit faussée par les fameuses règles anniversaires qui se déclenchent quand même aux dates habituelles alors que la femme est déjà enceinte. Heureusement, l’on recense d’autres symptômes qui viennent appuyer l’absence des règles et qui permettent à ces futures mamans de mieux comprendre ce qui leur arrive.

Parmi les symptômes de grossesse les plus fréquents, on note un changement de volume de la poitrine qui devient plus sensible au toucher. Une fois que la femme est enceinte, son corps se mue et les seins n’y échappent pas. Ils deviennent alors plus durs et les mamelons sont gonflés et prennent une couleur plus foncée tout en laissant apparaitre des petites tuméfactions granuleuses, les fameux tubercules de Montgomery. À noter que les seins continueront à être douloureux jusqu’à la naissance du bébé. Les nausées et les vomissements apparaissent également pendant les premiers mois de grossesse et c’est à cela qu’on reconnait le plus souvent une femme enceinte. Le sentiment nauséeux survient généralement dès le réveil et s’accompagne de vomissements et d’étourdissement dans certains cas.

Les autres signes de grossesse

Ces trois symptômes, s’ils surviennent les uns à la suite des autres viennent confirmer la grossesse. D’autres symptômes peuvent ensuite apparaitre comme des sensations de lourdeurset un sentiment de grosse fatigue à longueur de journée. En effet, la progestérone a un effet sédatif qui amène la future maman à ressentir des coups de pompes à toute heure de la journée, ce qui la pousse à être somnolence et à ressentir une irrépressible envie de dormir. La progestérone ralentit également le travail musculaire et entraine des problèmes au niveau de ma digestion. La future maman pourra alors souffrir de constipation et compter avec l’apparition d’hémorroïdes.

 

Parmi les indices psychologiques remarqués, l’on note des sautes d’humeur chez la femme enceinte. Elles passent facilement du rire aux larmes et enchainent les sentiments d’émotivité et d’irritabilité. Si le corps est chamboulé, il n’en est pas moins de la tête, ce qui fait que son entourage devra se faire une raison et arriver à comprendre que ces passages d’une totale euphorie à une dépression n’est qu’une phase et qu’elles lui passeront au bout de quelques mois.

Les sautes d’humeur s’accompagnent également d’envies de fringales soudaines qui sont parfois assez surprenantes. Une folle envie de crème glacée ou de sushi sont les plus remarqués et si certaines ont en vraiment envie pour compenser un besoin, d’autres s’en servent pour seulement être gâtées par leur entourage. Enfin, l’on note également que les sens peuvent être altérés ou exacerbés pendant la grossesse. Un parfum trop prononcé ou un plat trop épicé pourra facilement conduire la future maman à avoir des nausées. Elle n’appréciera peut-être plus des aliments qu’elle a adorés avant la grossesse et se surprendra à en détester d’autres.

Et même si elles sont peu fréquentes, les pertes vaginales et les petits saignements sont à prévoir au début de la grossesse. Les changements physiologiques entraînés par la grossesse viennent bouleverser les hormones et troublent de la même manière les autres organes qui peuvent être comprimés sous le poids du ventre qui s’agrandit, c’est notamment le cas de la vessie qui amène les femmes enceintes à avoir envie d’uriner fréquemment. C’est d’ailleurs à la suite de ces bouleversements hormonaux que la libido baisse durant les premiers mois de grossesse.

En définitive, les symptômes de grossesse sont nombreux et varient d’une femme à une autre puisque si certaines accumulent tous ces symptômes, d’autres peuvent n’en avoir qu’une infime partie.  Mais dès que l’on repère une ou deux signes de cette liste, il faudra rapidement consulter un gynécologue.