Fonder une famille est un des objectifs que se fixent bon nombre de personnes depuis toujours. Avoir un bébé est par ailleurs une phase importante de la vie d’un couple dans tous les cas. S’occuper d’un nouveau-né demande du savoir-faire, du temps, mais aussi beaucoup d’amour. Un bébé né prématurément demande généralement beaucoup plus d’attention comparée aux autres. Actuellement, diverses techniques peuvent être adoptées au quotidien pour rendre la vie de votre bébé aussi agréable que possible. Découvrir les avantages de la pratique du peau à peau est par conséquent indispensable.

Améliore les réflexes innés

Avant tout, il faut savoir que faire du peau à peau est une pratique assez ancienne qui consiste à poser le bébé sur la poitrine de la mère juste après la naissance. Il est également possible de le faire sur le père si la mère se trouve dans l’incapacité de le faire sur le moment. Le bébé prématuré doit dans ce cas être totalement nu sur la poitrine d’un de ses parents. Il est cependant nécessaire de les recouvrir d’une couverture afin d’optimiser le transfert de chaleur entre les deux personnes. Cette pratique est tout aussi bien pour les enfants prématurés que ceux qui sont nés à terme. Aussi appelé méthode de la mère kangourou, il existe plusieurs avantages à pratiquer cette méthode même après la sortie de l’hôpital. Parmi les plus importants, cette pratique permet chez les bébés prématurés de déclencher rapidement les réflexes innés qui facilitent l’allaitement. Dans le même ordre, faire du peau à peau est aussi bénéfique pour la mère. En effet, le contact avec son bébé déclenche une production importante d’ocytocine. Cette dernière est notamment nécessaire pour diminuer le stress maternel. Dans le même contexte, cette hormone est surtout indispensable pour permettre à la mère de mieux appréhender les comportements du nouveau-né. Cette pratique renforce dans tous les cas l’attachement et l’amour entre parent et enfant.

Optimise le système digestif et nerveux

La kangoroo mother care est une méthode qui est particulièrement efficace pour les enfants prématurées. Très souvent, un bébé de ce genre nécessite l’utilisation d’une couveuse surtout si l’enfant est née avant 37 semaines. La mère devra dans ce genre de situation tenir l’enfant contre sa poitrine pendant plusieurs heures si nécessaire. Le contact répétitif avec la peau de la mère aide entre autres l’enfant à aider son système digestif à maturation. En effet, la maturation de certains organes du corps d’un bébé prématuré n’est généralement pas suffisante. Cela implique de suivre l’état de santé suivie durant les premiers mois de sa naissance. Dans le même ordre, la méthode du peau à peau aide également l’enfant à améliorer son système nerveux en général. Le développement de ce dernier est particulièrement important pour le futur du bébé. Des troubles à ce niveau pourraient en effet avoir des répercussions particulièrement néfastes sur sa vie une fois adulte. La technique du peau à peau permet à l’enfant d’avoir la sensation qu’il se trouve à l’intérieur de l’utérus. Cela lui permet de terminer plus sereinement sa maturation à tous les niveaux. Dans le même contexte, bon nombre de médecins considèrent que la pratique du peau à peau est plus bénéfique que l’utilisation d’une couveuse sous certaines conditions.

Régule la température et rythme cardiaque

La méthode du peau à peau entre mère et enfant est une technique utilisée dans chaque service de neonatal intensive care. Cela est dû au fait que cette dernière permet de stabiliser rapidement la température d’un enfant prématuré et de sa mère par la même occasion. Dans ce contexte, il faut savoir que la température des seins de la mère augmente très rapidement grâce à cette méthode jusqu’à 0,5 degré en seulement 2 minutes. Cette chaleur est ensuite transmise sur toute la surface de la peau de votre bébé. Cela a pour effet d’uniformiser la température de bébé et d’optimiser par la même occasion l’allaitement chez la mère. L’enfant nue devra cependant être recouverte de dos par une couverture chaude afin d’éviter les pertes de chaleur durant le processus. De même, une étude a démontré que la température d’un bébé posé nue sur la poitrine de sa mère était de 2 de degré de plus que celui d’un bébé habillé. Toujours dans cet ordre, il est bon de savoir que la majorité des enfants prématurées peuvent avoir de temps en temps des épisodes d’apnée. Cela est dû au fait que le système respiratoire d’un bébé de ce genre n’est pas tout à fait au point. La méthode du peau à peau aide généralement à corriger ce problème. De même, cette technique peut aussi être très efficace pour réguler progressivement le rythme cardiaque du bébé prématuré. Aussi, il ne faut pas oublier qu’un bébé prématuré doit toujours être sous surveillance d’un médecin compétent durant les premières semaines qui suivent sa naissance.

Réduis les pleurs du bébé

Tous les articles de conseils et de témoignages parlent très souvent des bienfaits de la pratique de la méthode du peau à peau. Selon ces dernières, la méthode kangourou peut aider à réduire les pleurs d’un bébé qui est né prématurément. En effet, il faut savoir qu’un bébé de ce genre ressent beaucoup d’inconfort par rapport aux bébés qui sont nés à terme. Certains d’entre eux souffrent de stress durant les premières semaines. Les pleurs représentent pour lui un moyen d’évacuer la frustration qu’ils ressentent durant cette période. Le rôle du peau à peau est de créer en quelque sorte un endroit où il peut se relaxer tranquillement. Les battements du cœur de la mère, les vibrations causées par sa voix ou encore les mouvements causés par la respiration aident le bébé dans cet ordre. De manière générale, un bébé posé dans le berceau pleure dix fois plus qu’un autre qui se trouve sur la poitrine de son père ou de sa mère. De même, la pratique du peau à peau diminuerait également chez l’enfant la production d’hormone qui provoque le stress. Dans le même ordre, il ne faut également pas oublier que bon nombre de bébés prématurés doivent souvent recevoir des piqures au niveau du talon. Cette méthode peut dans ce contexte réduire considérablement la douleur ressentie par le bébé et par la même occasion les pleure qui s’en suit.

Régule le taux de sucre

La peau à peau est en ce moment instauré dans chaque institution pour bébé prématuré. Avoir une bonne nutrition est nécessaire pour grandir convenablement surtout sur pour les bébés de ce genre. Avoir un taux de sucre stable est également indispensable dans cet ordre. La pratique de la méthode du peau à peau permet aux nouveau-nées d’avoir un taux de glycémie assez élevé dans la plupart des cas. Cela permet en quelque sorte de protéger l’enfant d’une hypoglycémie durant cette période. Dans le même contexte, chaque parent qui souhaite pratiquer cette méthode doit se mettre en relation avec une équipe soignante. En effet, prendre plusieurs précautions est nécessaire pour la pratique du peau à peau. Parmi les plus importantes, le visage du bébé doit être visible. Dans le même contexte, il faut veiller au fait que le cou du bébé ne soit ni penché vers l’arrière ni vers l’avant. Aussi le menton doit aussi être relevé légèrement pour permettre au bébé de respirer facilement.