Les femmes enceintes doivent compter avec quelques kilos en plus pendant la grossesse. De plus, elles ont du mal à réguler leur alimentation pendant cette période. C’est chose courante, mais il faudra toutefois essayer de garder la ligne pour ne pas être en surpoids. Pour ce faire, il est conseillé de suivre une alimentation saine et équilibrée, mais également de faire l’impasse sur les graisses qui participent fortement à la prise de poids. Voici quelques conseils intéressants à retenir pour les futures mamans qui souhaitent limiter la prise de poids pendant leur grossesse.

Quelle est la prise de poids idéale pour une femme enceinte ?

La femme enceinte prend quelques kilos en plus dès qu’elle entame la moitié de sa grossesse. Cette prise de poids se situe le plus souvent entre 9 et 12 kilos et certaines en prennent plus vers le dernier trimestre de leur grossesse. La meilleure façon de limiter la prise de poids est de la surveiller régulièrement. En passant, tous les 3 à 4 jours sur la balance, la future maman pourra mieux réguler son poids.

Certaines femmes craignent que la prise de poids pendant la grossesse influe directement sur le poids post-partum alors qu’il n’en est rien. On peut aisément retrouver son poids de départ si on y met un peu de volonté et qu’on suit un régime approprié. Se retrouver dans la fourchette haute n’est pas non plus une tragédie, il sera toujours possible de limiter la prise de poids avec des astuces faciles.

Toutefois, au-delà d’une prise de poids de 20 à 30 kilos, la future maman devra se préoccuper d’autres problèmes liés à sa santé et à celle de son enfant comme le risque accru de diabète, les problèmes vasculaires et l’hypertension.

Comment réguler le poids ?

Pour garder une ligne stable et ne pas craindre le surpoids, la femme enceinte devra manger de manière équilibrée. Vu qu’une femme enceinte a besoin de près de 2000 calories par jour, cela donne une bonne raison pour se nourrir raisonnablement. Pendant le dernier trimestre, le corps aura besoin de calories additionnelles, ce qui fait que la femme enceinte devra compter avec 200 calories de plus dans sa ration quotidienne.

Une alimentation équilibrée se traduit par le fait de manger des aliments sains et variés. Ainsi, le régime de la future maman devra inclure des produits céréaliers comme des pâtes, du pain, du riz, des pommes de terre et des céréales. Elles sont à privilégier par rapport aux céréales raffinées, car elles permettent de stabiliser le taux de sucre dans le sang. Par ailleurs, la future maman devra s’assurer qu’un tiers de son alimentation quotidienne se compose de féculents. Les fruits et légumes sont également conseillés et doivent être mangés au quotidien.

Pour compléter le tout, un bon apport en protéine est conseillé. On le retrouve notamment dans la viande, les œufs, le poisson et les légumineuses. Enfin, 35 % de l’alimentation de la future maman devra contenir des produits laitiers comme le fromage, le beurre et les yaourts. La consommation d’huile et de noix devra toutefois être modérée pour celles qui sont légèrement en surpoids.

Les conseils à retenir

  • Les femmes enceintes ne devront pas essayer de maigrir à tout prix, surtout pour celles qui craignent de rester en surpoids après la naissance. Le mieux est de retrouver peu à peu ses habitudes alimentaires sans faire des régimes stricts.
  • Pour éviter de prendre des kilos superflus en plus des kilos de grossesse, on conseille de supprimer les mauvaises graisses de l’alimentation ainsi les sucreries et d’éviter le grignotage.
  • Pour garder un corps svelte et sain pendant la grossesse, la future maman pourra s’adonner à quelques exercices. Cela permet de limiter la prise de poids, de garder une bonne vitalité et de réduire le risque de diabète congestionnel. Le Yoga, la gymnastique douce et l’aquagym sont d’ailleurs conseillés à cet effet.