Peut-on tomber enceinte malgré un cycle irrégulier ?

Rare sont les femmes qui se demandent comment tomber enceinte… Par contre celles qui s’interrogent sur l’origine de leurs difficultés à tomber enceinte sont nombreuses. L’irrégularité des cycles menstruels est l’une des principales causes d’infertilité temporaire.

Comprendre l’irrégularité de ses cycles menstruels

En moyenne un cycle menstruel dure vingt-huit jours, cependant il n’est pas rare que cette période soit aléatoire, en effet le cycle peut être perturbé, sa durée peut donc fluctuer.

Diverses raisons mènent à ces variations de durées : un mauvais régime alimentaire, une prise ou perte de poids conséquente, certains traitements médicamenteux, une importante activité physique, une consommation de boissons alcoolisées excessive etc.. Toutes les raisons précitées convergent néanmoins vers un point central: une « perturbation hormonale ».

Pour résumer manger trop sucré par exemple peut entrainer un déséquilibre hormonal, l’alcool peut lui aussi perturber l’équilibre hormonal de votre organisme et ainsi avoir une incidence sur la régularité de vos cycles.

Les ovaires produisent deux types d’hormones (les oestrogènes et la progestérone) la production de ces hormones est quand à elle dirigée par deux parties du cerveau (l’hypothalamus et l’hypophyse) qui ont pour rôle de stimuler la production d’hormones.

Lorsque ce fonctionnement est perturbé, c’est-à-dire que le cerveau ne peut ordonner une production hormonale suffisante, le cycle l’est aussi et les règles sont irrégulières. La progestérone si elle n’est pas produite en quantité convenable, entraine un cycle trop court et l’ovulation n’est plus systématique.

Favoriser ses chances de tomber enceinte:

Il est important, voire primordial, de favoriser une hygiène de vie la plus saine possible, afin de réduire tant que possible les perturbations hormonales, ainsi votre cycle menstruel pourra permettre l’ovulation et vos chances de tomber enceinte seront plus importantes.

Pour cela il convient de respecter quelques règles simples mais essentielles:

  • Suivre un régime alimentaire correct, équilibré, sans carence, ni excès et donc composé de divers apports: protéines, fibres, minéraux, vitamines, glucides… L’idéal est d’effectuer trois repas par jour à des horaires aussi réguliers que possible.
  • Les boissons alcoolisées ne sont pas à proscrire néanmoins il faut éviter une consommation régulière ou excessive.
  • Pour les accrocs au sport, il est primordial de ménager son organisme et limiter sa pratique, au maximum à deux entrainements hebdomadaire.
  • Les personnes sous traitements médicamenteux, doivent se rapprocher de leurs gynécologues ou médecin traitant pour avoir des informations précises sur d’éventuels effets secondaires.

Enfin pensez à calculer votre période d’ovulation, n’oubliez pas que cette période est relativement brève étant donné qu’elle ne s’étend que sur une durée de deux à trois jours par mois.

Comment calculer sa période d’ovulation ?

Nombreux sont les couples qui veulent couronner leur histoire d’amour ou relation dans le cadre conjugal par la naissance d’un beau bébé. Un peu de retard pour réaliser le plus beau des souhaits? Pas de panique, juste il faut prendre connaissance des facteurs augmentant les chances de tomber enceinte. Outre que de préparer donc le climat favorisant une bonne rencontre entre les spermatozoïdes et l’ovule dans l’utérus, le fait de savoir comment calculer sa période d’ovulation joue un rôle capital afin de voir survenir la grossesse… Continuer la lecture de « Comment calculer sa période d’ovulation ? »