Après l’accouchement, les couples préfèrent avoir quelque temps avant qu’un autre bébé arrive. En effet, ils veulent des moyens pour empêcher qu’un rapport sexuel entraîne une grossesse. C’est bien pour cette raison que la méthode de contraception a été créée Il existe plusieurs méthodes de contraception où les personnes se penchent vers les naturelles. La contraception naturelle attire beaucoup des femmes grâces à ses nombreux avantages. Mais c’est quoi exactement une contraception naturelle ? Quelles sont les différentes méthodes de contraception naturelle ? Est-ce que vous pouvez vous fier à ce type de contraception ?

Qu’est-ce qu’une contraception  naturelle ?

La contraception est une technique utilisée pour éviter que des rapports sexuels entraînent une grossesse. Le but est alors de contrer la conception. En effet, le moyen de contraception qui consiste à éviter la grossesse est appelés méthode contraceptive. Le principe de la contraception est d’employer des dispositifs ou méthodes afin de réduire la probabilité de conception. Il faut rappeler que la contraception d’urgence et la contraception régulière sont différentes. La contraception d’urgence est une contraception de secours en cas de rapport sexuel non protégé. La contraception régulière est un moyen utilisé à long terme pour empêcher une grossesse. La méthode contraceptive peut être hormonale, naturelle, mécanique ou bien abstinence. Peu importe le type de contraception, leur but est le même.

Quand il est question de contraception, ce qui arrive souvent en premier dans la tête, c’est la pilule. Hors, actuellement, la majorité des femmes préfèrent se tourner vers les contraceptions naturelles pour plusieurs raisons. La contraception naturelle est l’opposée des contraceptions conventionnelles telles que les méthodes via l’action des hormones, du cuivre ou bien préservatif. La consultation médicale n’est pas obligatoire pour les méthodes naturelles. La contraception naturelle est considérée comme peu fiable mais pourtant très efficace selon les conditions.

Les différentes méthodes de contraception naturelle

Après la naissance d’un bébé, la majorité des femmes préfèrent recourir à la contraception naturelle. Les méthodes naturelles de contraception consistent à identifier la période d’ovulation pour pouvoir empêcher la fécondation après rapport sexuel. La méthode billings est un type de méthode de contraception naturelle qui consiste à observer le changement de consistance de la glaire cervicale sécrétée par le col utérin. Cette glaire devient humide et filante autour de la période d’ovulation. La méthode de contraception à partir d’une courbe de température est aussi une méthode naturelle de contraception facile. Il faut juste prendre la température chaque matin avant le lever. La courbe détermine la variation de la température dès le début de votre cycle, c’est-à-dire le premier jour des règles. Aux alentours du quatorzième jour, la température commence à monter. Les couples doivent s’abstenir pendant cette période pour éviter la grossesse. La méthode du calendrier est une méthode considérée comme une méthode très ancienne car elle a été mise au point dans les années trente. Cette méthode consiste à observer le cycle le plus court durant les douze derniers cycles. Il faut additionner par dix ce nombre de jours puis soustraire par vingt-huit pour connaitre le premier jour de la période fertile. Et pour déterminer le dernier jour de la période fertile, il faut additionner par dix-sept le nombre de jours le plus long du cycle, puis soustraire par vingt-huit. Cette méthode se base sur un calcul et varie selon le cycle de la femme.

Pendant les six premiers mois après la naissance d’un bébé, la méthode de l’allaitement maternel et de l’aménorrhée est aussi conseillée. Il faut allaiter exclusivement, l’effectuer à la demande et des tétées fréquentes, il ne faut pas non plus avoir eu son retour des règles, car ceci signifie la reprise des ovulations. Cette méthode est très efficace, mais demande beaucoup de prudence face aux conditions. Il existe aussi d’autre méthode qui paraît fiable alors que son efficacité est faible. La méthode de retrait consiste à empêcher l’éjaculation d’avoir lieu dans le vagin de la femme pendant les rapports sexuels. En effet, il faut retirer le pénis et le faire sortir pour que le sperme n’ait pas contact avec les muqueuses. Certains hommes ont la difficulté de gérer l’éjaculation et ce qui rend cette méthode difficile.

Pouvez-vous vous fier aux méthodes de contraception naturelle ?

L’efficacité des méthodes naturelles varie selon les cas dont il est difficile préciser la probabilité d’échec global. En rejetant les pilules qui sont souvent risqués pour la santé de la femme, cette dernière veut des méthodes rassurantes et simples. Le pourcentage des femmes qui choisissent la contraception naturelle ne cesse d’augmenter pour plusieurs raisons. Les femmes préfèrent laisser son corps tranquille en rejetant l’imposition les médicaments chimiques ou les corps étrangers. La méthode de retrait peut être dérangeante pour l’homme ainsi que pour la femme, mais en général, son taux d’échec est très bas. Mais il ne faut pas oublier aussi qu’avant l’éjaculation, le liquide séminal peut contenir des spermatozoïdes qui peuvent entraîner une fécondation. Pour la méthode du calendrier, le calcul varie parfois suivant le nombre de jours des cycles menstruels de la femme. Ils ne sont pas forcément réguliers. De plus, un stress ou de la fatigue peut perturber le cycle menstruel et provoque des risques sur les calculs sur votre calendrier. Un changement sur le corps pendant l’ovulation peut aussi se produire. Concernant la méthode de température, la température augmente petit à petit pendant la libération d’un ovocyte par les trompes. Le fait de prendre la température chaque matin à la même heure consiste à suivre la variation de la température de la femme afin de déterminer la période d’ovulation. Mais ce moyen peut être trompeur dans certains cas. Il faut faire attention car quand vous avez bu trop d’alcool ou vous avez un rhume, votre température peut monter. Cette situation peut causer une perte de repérage.

Les avantages de contraception naturelle

Avant de choisir la méthode contraceptive après l’accouchement, il est très important de connaitre la plus avantageuse, mais surtout ce qui vous conviendra le plus. En plus d’être gratuite, la contraception naturelle ne nécessite pas d’accessoires. Elle met une grande considération sur le respect des rythmes du corps de la femme. La méthode de contraception naturelle ne risque pas de provoquer un effet secondaire pour la mère vu qu’elle est non chimique. La méthode de contraception naturelle est simple et accessible à toutes les mères. Elle permet à chaque maman de bien connaître son corps. Les couples ont un large choix sur les différentes méthodes naturelles de contraception. Choisir la contraception naturelle permet au couple de partager la responsabilité et de se communiquer. La méthode de contraception naturelle peut être arrêtée à tout moment dont le retour de la fertilité est rapide. La méthode naturelle est idéal pour l’excellence de l’écologie. Les déchets latex et les matériaux pour fabriquer les préservatifs masculins diminuent. De plus, les hormones artificielles prescrites peuvent avoir des effets sur l’environnement.

Comment choisir la contraception naturelle après accouchement ?

Comme il existe plusieurs méthodes de contraception naturelle, vous pouvez avoir la difficulté d’en choisir. Pour bien choisir la contraception naturelle, il faut bien connaitre son corps. Il faut être en connaissance de votre cycle menstruel s’il est régulier ou non. Pour que la méthode de contraception soit efficace, il faut se renseigner sur son mode de fonctionnement. Certaines méthodes nécessitent une formation comme le mode de calcul de la méthode calendrier.